Peut-on assurer un chalet ou un mobil-home dans un camping ?

Dans les campings français, les mobil-homes et les chalets sont les types de logements assez courants. D’ailleurs, plus d’un million d’emplacements dans tout le pays ont été réservés à ceux-ci. Ces hébergements, soumis à des restrictions légales, doivent alors être assurés.

Avez-vous vu cela : Pourquoi choisir un camping à Barcelone pour un séjour alternatif et écologique dans la capitale catalane ?

L’assurance habitation est-elle adaptée aux chalets et aux mobil-homes dans un camping ?

Selon la loi, un chalet dans un terrain de camping est considéré comme une habitation. À ce titre, une assurance habitation pour ce logement doit être contractée. Ce faisant, le chalet et ses occupants seront couverts contre divers dangers et un dédommagement sera offert en cas de sinistre.
Certains assureurs proposent des offres spéciales pour les mobil-homes. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils vous offriront une protection supérieure à celle des produits d’assurance habitation habituels. Ces logements sont, en fait, tout comme une maison ou un appartement, protégés par des plans d’assurance habitation. Toutefois, comme le chalet est un bien personnel dont la valeur se déprécie avec le temps, l’indemnisation est différente. Ainsi, l’âge du bien sera pris en compte pour déterminer l’indemnisation.
Quant aux mobil-homes, l’assurance responsabilité civile est le contrat d’assurance minimum que vous devez souscrire pour ceux-ci. Cependant, vous pouvez obtenir pour votre chalet toutes les assurances traditionnelles des contrats d’assurance habitation. Cela vous permet d’être couverts, par exemple, en cas d’incendie, de catastrophe naturelle ou de vol.

Assurer un chalet ou un mobil-home comme une résidence principale, saisonnière ou secondaire

Selon l’utilisation que vous faites de votre mobil-home ou de votre chalet, il existe un certain nombre de possibilités à prendre en compte pour choisir l’assurance habitation appropriée.
Votre chalet de camping sera protégé par une assurance habitation saisonnière si vous ne l’utilisez que durant l’été, l’hiver ou quelques week-ends par an. Dans cette situation, vous pouvez bénéficier d’un plan d’assurance simple avec peu de couvertures.
En revanche, votre chalet ou mobil-home peut être considéré comme une résidence secondaire si vous y passez une assez longue période de vacances par année. Vous pouvez alors l’assurer avec une assurance habitation. Selon la compagnie d’assurances, vous pouvez également choisir entre des assurances tous risques ou des assurances complémentaires.
Vous devez aussi assurer votre chalet de camping ou votre mobil-home comme s’il s’agissait d’une maison ou d’un appartement, si vous l’utilisez comme résidence principale. Au-delà des risques liés à ce genre d’habitat, cette assurance vous protégera en couvrant vos responsabilités civiles. Par exemple, vous serez couvert si vous endommagez par inadvertance la propriété d’autrui.

A lire également : Votre Guide Ultime pour Louer un Chalet en Camping en Auvergne : Confort et Nature Associés